Méfiez-vous des reines ! #travaux & imprévus

travaux

Arrivés à la marina Bas du Fort (Guadeloupe) pour les au revoir avec la sœur de mon capitaine et son chéri, nous ne nous attendions pas à ça ! Nous avions prévu quelques travaux esthétiques, repeindre le pont notamment, pacotille devant la découverte que nous avons faites dans notre cabine arrière.

Travaux et surtout des imprévus !

Nous n’avons pas occupé notre cabine propriétaire pendant plus de 6 mois, là laissant à nos clients airbnb et à nos invités. Et c’est avec effroi que nous avons découvert une infiltration d’eau et une colonie de fourmis ! Oui des fourmis !! Elles avaient creusé des galeries, refait la déco et étaient bien installées !

travaux-voilier

travaux-voilier

Le bois était devenus pourri et on pouvait y faire des trous avec un simple tournevis. Mon cœur faisait des bonds et William était à deux doigts de la crise de nerfs !

Quelques mois auparavant, nous avions pris pour anodin le fait de voir des reines s’accoupler sur le bateau, au niveau du mat d’artimon. C’était la fête, en mode orgie de fourmis. Nous étions surpris mais pas plus inquiets que ça … Un coup de bombe anti-insectes et nous étions passés à autres choses. Le lendemain nous avions ramassés les cadavres, certains de plus voir ces petites bêtes.

Mais c’est très malin des fourmis ! Les survivantes ont pris grand soin de se cacher et on certainement commencer à creuser des galeries à ce moment là. C’était une véritable vie souterraine qui se tramait dans le squelette du bateau.

William a découpé la partie corrompu de la cloison de contreplaqué, traité la zone avec des insecticides puissant au cas où. Après avoir laissé sécher, il a ensuite stratifié le fond à l’époxy et fibre de verre puis calfaté avec du contre plaqué et stratifié à nouveau par dessus. Un bon ponçage a été nécessaire, ah que c’est dur de poncer l’époxy… Enfin tout est rentré dans l’ordre plus de fuite possible de ce coté la !!!

travaux

travaux

 

travaux-résultat

C’est tellement plus difficile d’intervenir sur le tard, vivre en bateau c’est aussi une inspection permanente de toutes ses parties et sous parties au quotidien, et qui plus est dans les tropiques de petites choses se transformes immanquablement en gros problèmes tellement rapidement.

Une bonne leçon de plus qui nous conduit toujours plus en avant dans notre relation fusionnelle avec Peter Pan, notre voilier.

Les travaux prévus

Après tout cela, repeindre le pont a presque été une partie de plaisir. Voici les photos avant/après.

travaux-peinture

travaux-peinture-après

peinture pont

peinture pont

Au passage nous avons fait la connaissance de charmantes personnes, nos voisins de pontons. Merci à eux de nous avoir changé les idées et préparé un délicieux repas ! Il ne fallait que ça pour nous requinquer.

les saintes-Guadeloupe

Après cet épisode épique nous avons quitté la Guadeloupe, dernière nuit passée aux Saintes avant de mettre cap sur les îles du Nord. Nous avions prévu un arrêt sur Antigua mais notre pilote automatique nous a lâché en cours de route… Non, ça ne s’arrête jamais !

Salty kiss,

La paresseuse

3 commentaires

  1. Bonjour Eric, non il n’y a pas de teck, c’était une peinture couleur bois, nous avons poncé et peint.
    Merci et à bientôt 😉

  2. Bonjour, question ? Vous avez peint sur le teck du pont ou vous l’avez viré? On voit pas trop sur la photo…
    Bon vent

Laisser un commentaire