Six mois de travail à St Barth #vidéo #01

Vidéo travail à St Barth

Six mois de travail à St Barth on peut se dire que ce n’est pas grand chose. Et pourtant ces six mois ont été particulièrement longs. Pour ma part j’ai autant adoré cette île que j’ai voulu la quitter !

St Barth, ses plages de rêve et ses villas de luxe, il est vrai que cette île est particulièrement magnifique. S’il est très facile de trouver du travail à St Barth, la vie y est en revanche assez difficile. Nous autres plaisanciers au faible pouvoir d’achat nous ne sommes pas vraiment les bienvenus sur l’île réputée pour son tourisme de luxe. Le mouillage de Gustavia est classé réserve naturel, il est payant et ce même à l’ancre. Nous sommes arrivés en basse saison et nous avons choisi d’amarrer Peter Pan sur bouée dans le port pour la somme de 520€ par mois, le mouillage étant trop rouleur. De plus il n’y a peu de commodités sur l’île, aucun transport en commun et aucune laverie automatique. Pour y vivre et pour y travailler il faudra donc investir dans un moyen de transport (nous avons choisi de marcher) et laisser son linge à la laverie (voir les tarifs ci-dessous).

Travail à St Barth

Question magasin d’alimentation on trouve de tout et les prix peuvent être d’abordables à exorbitants. Le mieux est de traquer les nombreuses promotions et faire plusieurs magasins, ce qui m’a valu plusieurs railleries « Je t’ai vu chez super, tu avais l’air hyper concentrée ». Oui ne pas avoir un gros budget à dépenser en tout et n’importe quoi est assez mal vu à St Barth… D’ailleurs j’ai écrit l’article Consommer, c’est exister ? à ce moment là.

 

MAIS TRAVAILLER À ST BARTH C’ÉTAIT EGALEMENT ÇA :

Crédit musique : Memories – Petit Biscuit
Pour découvrir sa musique : https://soundcloud.com/petitbiscuit

N’oublie pas de t’abonner à notre chaîne YouTube  et de partager cette vidéo !

Salty kiss,

La paresseuse

Laisser un commentaire