Les Grenadines (Part 2)

Grenadines-Petit St Vincent

Retour dans le temps, aujourd’hui je vais vous parler de la remontée des îles Grenadines que nous avons effectué début septembre 2016 !

Retour sur Carriacou

Grenadines

Nous avons quitté Grenade pour rejoindre l’équipage de l’Ivresse, Val et Nico, au chantier à sec de Carriacou où ils finissaient leur antifouling avant de remonter en Martinique. Après nous avoir présenté l’équipage d’Esperanza, Flo et Elo, qui eux continuaient vers le Sud, nous avons passés deux sympathiques soirées ensemble avant que nos chemins se séparent.

Nous ne sommes restés que quelques jours ici à profiter de la tranquillité du mouillage de Tyrell Bay et des magnifiques couchés de soleil mais nous voulions visiter les autre îles dépendantes de Grenade avant la fin de notre visa.

Grenadines

Grenadines

 

Petit Saint VincentGrenadines-Petit St Vincent

C’est une île privée minuscule, ici, il n’y a qu’un hôtel haut de gamme mais l’accès à l’île est toléré en basse saison, comme c’était le cas. Nous y sommes allés une fois seulement et à la nage depuis notre bateau, donc sans appareil photo … Oups !

Petit plus, on capte le wifi de l’hôtel depuis Peter Pan. Nous avions mis notre annonce d’hébergement sur la Guadeloupe en ligne quelques jours auparavant et commencions à recevoir des demandes d’informations. Motivés de regonfler un peu notre caisse de bord après l’achat  imprévu d’une nouvelle annexe. Et là bim, notre transformateur d’électricité qui nous lâche, on ne pouvait plus recharger l’ordinateur…

Devant nous au mouillage, un couple super sympa ! Carmen et René, si vous me lisez, je vous embrasse ! Habitués des lieux ils viennent chaque année aux Grenadines durant la saison cyclonique et passent les 6 autres mois de l’année en Martinique où ils vivent depuis une vingtaine d’années. Ils ont été adorables, des voisins comme on veux tout le temps ! (Et on leur doit un apéro )

Grenadines

Grenadines

Petite Martinique

Grenadines

Ces deux îles sont si proches l’une de l’autre que nous y sommes allés en annexe depuis le mouillage de Petit Saint Vincent. Nous avons passé la journée sur l’île en se promenant d’un bout à l’autre.

Petite Martinique-Grenadines

 

Grenadines-ecole
L’école

Grenadines

Grenadines

Pour le déjeuner, arrêt dans un lolo sur la plage, musique reggae à fond et nous avons été bien accompagnés…

Grenadines

Grenadines-lolo

Grenadines

Grenadines

Et pour finir ballade digestive dans les hauteurs de l’île. Nous étions très motivés à faire tout le tour à pied mais à un moment il n’y avait plus de chemin, obligés de revenir sur nos pas…

Grenadines

 

Grenadines

Finalement la pluie de temps en temps ça a du bon, le sol est très sec ici !

Nous nous sommes arrêtés quelques minutes pour discuter avec des St Martiniquais dans un bar, avant de réaliser qu’en fait c’était la poste … ça donne une idée de l’ambiance sur cette île ! Ici on dit que les habitants vivent de la pêche bien sûre mais surtout de la contrebande. D’ailleurs nous avons vu des choses bizarres avec les bateaux, la nuit, au mouillage. Cette réputation vaut à cette île le surnom d’îles mystère des Grenadines.

Nous avions prévu de visiter les îles où l’on ne s’était pas arrêté à la descente mais c’est le destin souvent qui se charge de ton plan de navigation. Nous n’avons pas vu Mustique, l’île des milliardaires, ni Canouan, ni Mayreau dont on nous a dit beaucoup de bien.

Nous avons quitté Petit St Vincent pour remonter les Grenadines, St Vincent et Ste Lucie, jusqu’à la Martinique. Trente six heures de navigation plus tard, nous avons jeté l’ancre à Fort de France.

Remontée Grenadines

Fort de France - mouillage

Martinique-voyage voilier

Au petit matin, je me suis réveillée dans la baie de la Capitale et le contraste était tellement saisissant avec le mouillage précédent. J’avais limite l’impression d’être de retour en ville, avec cette petite voix « les vacances sont finies ma grande, il va falloir travailler maintenant ». Passage à la marina Etang Z’abricot, un trou perdu, passage de la tempête Matthew et euros joyeusement dépensés pour un transfo et un nouveau panneau solaire… On serait bien resté au bar de la poste finalement aux Grenadines !

Salty kiss,

La paresseuse

PS : Retrouve mon 1er article sur les îles Grenadines ici.

Laisser un commentaire