La Guadeloupe

Guadeloupe

Après la Martinique c’est assez naturellement que nous avons pris la direction de la Guadeloupe, enfin surtout parce qu’on y était attendu… Il faut environ 24h à la voile pour relier les deux îles et c’est avec un petit pincement au cœur que nous avons tracé vers les îles des Saintes, en Guadeloupe sans un arrêt sur l’île de la Dominique. Nous l’avons longé de nuit mais cette île a l’air magnifique !

 

Terre-de-Haut, Les Saintes : notre coup de coeur en Guadeloupe

Guadeloupe

Nous sommes arrivés en Guadeloupe au petit matin, nous avions choisis une baie qui semblait protégée du vent et des vagues. Nous jetons l’ancre à Terre-de-Haut, une toute petite île faisant partie de l’archipel des Saintes, dans la baie de l’Anse à Cointe. La navigation a été spécialement sportive et nous sommes tous les deux épuisés mais avec une telle vue impossible d’aller dormir !

Guadeloupe

Le spot est magnifique, face un hôtel bordé d’une grande plage de sable blanc, les pélicans entament leur chasse matinale autour du bateau, le chant des coqs et autres chèvres résonnent à travers les collines. Tout est parfait ! Nous mettons l’annexe à l’eau direction le petit ponton de l’hôtel et en route vers le village !

Guadeloupe

On trouve une ambiance paisible ici, le village est magnifique et très coloré, seuls les touristes sortant des immenses paquebots viennent troubler le calme environnement, le temps de leur escale.
Nous resterons quelques jours dans cette baie, le temps de profiter de ces grandes plages désertes, de la pêche et de cette tranquillité qui nous fait tant de bien !

Guadeloupe

Guadeloupe

Marina du Gosier

Guadeloupe
Marina côté mangroves.

Nous arrivons à Point-à-Pitre, un peu plus bas précisément, à la marina du Gosier (Bas du Fort). Gros rangement et ravitaillement au programme pour l’arrivée de nos invités allemands.
Nous découvrons un port agréable, apparemment LE spot préféré des noctambules. Car contrairement à ce qu’on pourrait croire, ici il n’y a pas vraiment de vie nocturne, personne dans les rues, pas grand monde dans les bars… L’ambiance c’est les fêtes familiales !

Guadeloupe

La marina offre donc plusieurs services aux plaisanciers (machines à laver, pressing, ship, supérette…) et de nombreux bars et restaurants. Notre coup de cœur, le restaurant Des Saveur et des Motsune vraie crêperie Bretonne ! Pas très exotique, mais ils font du Ti’Punch à l’hydromel quand même ! Je vous recommande la Datcha, une tuerie !

Nous trouverons un mouillage parfait non loin de là, l’îlet à Cochons, histoire de pouvoir accéder facilement aux commodités en annexe. Ce qui se trouvera très pratique pour le ravitaillement notamment et pour se rendre à la capitale. Nous commençons à être bien organisé, une équipe qui gagne !

Guadeloupe, ravitaillement.
Quand on fait nos courses !

Malendure : la réserve Cousteau

Guadeloupe

Nos guests allemands ont finalement embarqué pour une semaine à bord de Peter Pan. Évidemment nous sommes retournés à Terre-de-Haut ! Un passage obligé !
Puis nous avons filé vers la réserve Cousteau pour poser l’ancre sur la plage de Malendure. Entre un petit bout de plage de cocotiers et l’îlet pigeon. L’endroit parfait pour achever le séjour de nos apprentis marins. A notre arrivée un magnifique couché de soleil s’offre à nous.

Guadeloupe

Cases colorées, grillades sur la plage et clubs de plongé, voilà l’ambiance ! C’est un spot privilégié pour les fans de snorkeling et de plongée sous marine. Cette ancienne réserve protégée par le commandant Cousteau garde des fonds marins exceptionnels malgré l’afflux important de touristes ainsi qu’aux nombreux bateaux qui y mouillent.

Guadeloupe

Le séjour de nos matelots s’achève et nous resterons encore quelques jours à profiter de ce lieu magique en amoureux, pour plonger et pour les visites impromptues des tortues, avant de continuer à remonter la côte sous le vent.

Deshaies

Guadeloupe

Arrivés à Deshaies nous avions prévu quelques activités, remonter une rivière avec notre annexe ou encore visiter le jardin botanique. Cependant nous avons reçu une réservation Airbnb suite à une annonce que nous passé, il faut renflouer la caisse de bord… L’annonce prévoit une nuit dans la baie de Point-à-Pitre. Il va falloir penser à rentrer!
Nous profitons des joies qu’offre une petite ville : courses de produits frais au petit supermarché du coin, baguette fraîche en bons français, poisson frais. On se permet même des petites folies !

Guadeloupe

Finalement aucune activité, mais des rencontres sympa dont un couple qui a exactement le même bateau que nous ! Et du bon temps passé surtout, même si c’est difficile de se supporter 24h/24, on aime avoir nos moments à nous. On retrouve peu à peu le même rythme de vie (je suis parti deux mois et ça se sent, nous n’avons pas du tout vécu les mêmes choses), j’ai encore du mal à trouver de réelles activités, celles qui me font du bien et qui passent le temps agréablement. A part jouer à la femme parfaite et profiter de la mer, je m’ennuie un peu. Se lancer dans l’aventure Airbnb est peut être une solution !
Nous quittons Deshaies pour Point-à-Pitre, nous avons prévu de nous arrêter au mouillage pour passer de bonnes nuits et continuer à visiter cette partie du littoral.

Guadeloupe

 

Bouillante et Anse Dupuy

Guadeloupe

Nous ferons un premier arrêt à Bouillante, c’est jusqu’ici que s’étend la réserve Costaud. Mais trop épuisée d’une navigation dégueulasse éprouvante, je ne sortirai même pas à terre.

Le lendemain matin nous prenons notre temps et nous partons en début d’après-midi. Nous nous arrêterons cette fois au coeur de l’Anse Dupuy.

Guadeloupe

Une toute petite plage, un port de pêche plein de charme et un club nautique. Dont le patron nous interpelle à notre arrivée à quai, juste histoire de papoter !
Nous repartons en milieu de matinée le lendemain, cette fois direction Point-à-Pitre et plus précisément l’îlet à Cochons.

Îlet à Cochon

Guadeloupe

Nous arrivons sur notre mouillage parfaitement dans les temps après une dernière navigation plus que difficile, grains sur grains, beaucoup de vent et de grosses vagues.
Le lendemain soir Peter Pan était prêt à accueillir sa première voyageuse Airbnb, Sonia et les suivants n’ont pas tardé.

Nous avons passé un peu plus d’un mois ici, en raison des réservations qui se sont succédé. Dans mon prochain article je vous parlerai d’ailleurs de cette aventure Airbnb qui nous a réservé de belles surprises et surtout de belles rencontres.

J’espère que cet article vous a plu,

À bientôt sur le blog !

3 commentaires

Laisser un commentaire